Maroc : de la confection à la création d'enseignes en franchise

Les industriels textiles marocains s'orientent vers une politique d'enseigne de distribution et vers la franchise et se lancent sur un marché de la franchise en pleine expansion au Maroc.

Dans une première étape, les grandes marques étrangères sont venues s'installer au Maroc et très souvent en Franchise. Cela a servi d'exemple aux confectionneurs locaux jusqu'alors confinés dans des activités de sous-traitants pour l'Europe. Le marché marocain est stimulé par des enseignes étrangères... Depuis que Zara est arrivé à Casablanca le chiffre d'affaires de l'enseigne marocaine Marwa a augmenté de 30 %.



Ainsi Saïd Benabdeljalil a ouvert son premier magasin Flou Flou voici cinq ans à Casablanca. Sur 28 m2 dans un centre commercial il a ouvert une boutique où il a ajouté des services comme les retouches ou une large gamme de tailles qui lui ont apporté des atouts face à la concurrence. Il a ensuite passé un accord avec la chaîne de magasins Marjane, filiale d'Auchan pour s'assurer une présence dans les galeries des hypers, neuf ont été réalisées à ce jour.

De même Karim Tazi a créé l'enseigne Marwa, après Casablanca et Rabat, il a pu ouvrir sept autres boutiques. Ses résultats sont très satisfaisants... Il note pourtant que le coût du foncier est devenu très important dans certains centres commerciaux comme le Maârif au cœur de Casablanca, en revanche il s'effondre en périphérie. Marwa envisage désormais de franchiser en Europe !

Le phénomène de mode concerne essentiellement trois villes : Rabat, Casablanca et un peu moins Marrakech. Dans les autres villes, les chiffres d'affaires réalisés au mètre carré sont nettement inférieurs à ceux de Casablanca. Le marché concerne essentiellement les couches supérieures de la population qui peuvent acheter en boutiques. La plupart des marocains se fournissent sur le marché informel avec de nombreux produits d'exportation et de contrebande. Là jeans et tee shirts s'achètent à des prix défiant toute concurrence de 5 à 15 €. De ce fait le prix des enseignes est revu à la baisse même par les marques étrangères, ainsi Zara vend 30 % moins cher qu'en France et s'approche du prix Espagnol.

Néanmoins la mode reste très internationale. Les enseignes marocaines elles mêmes suivent les tendances mondiales. Elles font d'ailleurs appel au savoir faire étranger, comme Marwa qui a pris une agence parisienne d'architecture pour réaliser ses magasins. Flou Flou de son côté a un styliste français et avance très vite avec deux collections par an et des nouveautés chaque mois.

Les enseignes locales succursalistes ou franchisées sont soutenues par leur structure de production et commercialisent une partie de leurs produits, le reste allant à l'exportation. L'objectif est de pouvoir exporter ces enseignes nouvelles, par exemple en Algérie. Derrière ces deux enseignes d'autres initiatives suivent. Ainsi Flou Flou a désormais une petite sœur : Kashka destinée aux jeunes filles et d'autres confectionneurs se préparent à suivre l'exemple de ces pionniers.

Alors qu'ils étaient exclusivement orientés à l'exportation et déconnectés du marché local, les confectionneurs marocains doivent s'adapter. Les pouvoirs publics aussi ont pris la situation en considération en modifiant les coûts douaniers, très importants, pour les produits importés. Ils facilitent la distribution locale pour l'industrie de l'habillement.

Article rédigé par Dominique Deslandes d'après un article d'Avril 2006 du journal du textile.

Important : Le prochain salon de la franchise au Maroc se tiendra du 3 au 5 mai 2007 à Casablanca et bénéficiera de nombreux soutiens et encouragements dont le ministère du commerce, la FMF (Fédération Marocaine de la Franchise) la FFF (Fédération Française de la Franchise) et, plus modestement, AC Franchise qui y sera présent et profitera de ce temps fort de la franchise au Maroc pour présenter l'équipe et les missions de AC Franchise Casablanca.


Articles similaires

Faire venir le client chez moi

par Jacques Dezitter - 29 jours

Lorsque vous ouvrez ou reprenez un commerce, l'approche commerciale est essentielle. Qui sera mon client ? Quelle est mon offre ? Comment rép...

La franchise se développe au Maroc, Oui mais !

par ST - un mois

C’est dans les années 60 que la franchise naît au Maroc. Jusqu’aux années 90, peu nombreuses étaient les enseignes qui se développaient en franchise. Aujourd’hui elles se compteraient par centaines. Alors pourquoi les réseaux de franchises choisi...

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 4 mois

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Informations clés

  • Crée le: 18/11/06 01:00

Les franchises qui recrutent