L'obligation d'assister aux réunions du réseau de franchise

Inutile de vous interroger : vous devez y aller. Le contrat unissant le franchisé à sa tête de réseau est souvent très clair sur ce point....et puis, c'est tellement votre intérêt que de participer. Prenez en compte le fait que vous devez continuer à vous former et à suivre l'évolution du savoir-faire transmise par votre réseau. Le franchiseur a de son côté l'obligation de faire évoluer son concept et ses compétences, il doit aussi en assurer la transmission à ses franchisés. Le réseau sera d'autant plus dynamique et compétitif sur le marché que des relations professionnelles harmonieuses seront organisées entre le franchiseur et les franchisés.

Ce sont des réunions de travail et d'échange

Le mieux est donc que le franchiseur propose des rencontres régulières auxquelles les franchisés participent le plus possible. Ces réunions doivent bien sûr être utiles pour la mise à jour des connaissances, elles doivent s'avérer rentables pour chaque participant, c'est-à-dire entraîner des bénéfices pour l'économie. Elles peuvent être l'occasion de présenter de nouveaux services mis en place au sein du réseau : carte de fidélité, création d'une centrale d'achat, etc. Ce seront donc de véritables réunions de travail, leur régularité et le caractère obligatoire de ces séminaires doit être notifié dans le contrat de franchise.
D'autres rencontres ont pour seul objectif de permettre la cohésion du réseau, elles assurent l'animation et l'information interne, elles peuvent être nationales et régionales. Les franchisés ont ainsi l'occasion de comparer leurs performances, d'être mis en valeur et d'échanger sur leurs pratiques.
Même si vous pensez que vous avez déjà trop à faire dans votre boutique, ne négligez pas ces rencontres, cela peut être nuisible pour votre bon intégration dans le réseau.

La rédaction vous conseille cet article : Les réunions au service de l'esprit de réseau en franchise 
Dominique Deslandes et Jean Samper

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 11 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 27 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 22/09/12 02:00

Les franchises qui recrutent