La franchise en Algérie

Maître Hind Benmiloud, du cabinet d’avocats Benmiloud, spécialiste en droit des affaires, a assisté de nombreuses franchises internationales dans leurs implantations. Elle s’exprime lors d’une interview accordée à « Liberté » sur l'évolution de la franchise en Algérie

Un réel transfert de savoir-faire

Selon Mme Benmiloud la franchise n’est pas une simple importation commerciale, c’est une forme de collaboration avec un esprit gagnant- gagnant qui permet une création beaucoup plus rapide d'entreprises diverses et qui garantit au franchisé mais aussi au consommateur la qualité et la traçabilité des produits. Ce commerce en réseau présente plusieurs avantages aussi bien pour les franchiseurs que pour les franchisés.  Ces derniers vont pouvoir bénéficier du savoir-faire, de l’assistance et de l’accompagnement de professionnels tout en restant des commerçants indépendants.

La franchise ne connaît pas la crise

Mme Benmiloud précise que la franchise présente plus d'avantages que d'inconvénients. La formation et l'assistance assurées par le franchiseur vont favoriser la réussite du franchisé. 
En effet,  tout un système d’accompagnement est mis en place par les enseignes pour mettre à la disposition de leurs franchisés les moyens et les outils nécessaires qui vont leur assurer un bon démarrage et surtout un suivi permanent.
Hind Benmiloud rappelle que la franchise est le seul modèle économique qui ne connaît pas la crise connue des autres systèmes, d’où son adoption par de plus en plus d’entrepreneurs

Une progression modeste de la franchise en Algérie

D'après Mme Benmiloud la croissance rapide de la franchise au Maroc - comparée à une croissance modeste en Algérie - est dûe essentiellement à l'économie libérale adoptée il y a une vingtaine d'années par le Maroc. Mais la spécialiste en droit des affaires espère voir les choses évoluer positivement vu la valeur ajoutée procurée par la franchise en termes de qualité, de sécurité des produits et de traçabilité des flux financiers.

En savoir plus sur la franchise en Algérie.

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 13 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 29 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 27/01/14 18:56

Les franchises qui recrutent