La convention, le passage obligé du réseau de franchise

La convention permet aux franchiseurs et franchisés de se retrouver pour quelques jours de travail et de détente dans un lieu convivial. Un mélange bien dosé de sérieux et de festivité.

Evénement très attendu par les membres d'un réseau, véritable outil de dialogue, il est l'occasion unique de faire passer des messages de l'équipe dirigeante vers les franchisés et inversement. C'est bien sûr aussi un moment privilégié pour renforcer le sentiment d'appartenance et redynamiser les équipes. Un objectif parmi d'autres : susciter l'engouement.

Un évènement important

A la différence de l'animation quotidienne du réseau, notamment via le Web, les réunions régionales ou les commissions de travail, la convention joue sur le registre de l'émotion… une véritable « réunion de famille » ! En clair, un événement qui ne s'improvise pas et qui mérite une attention toute particulière. Pas de place à l'amateurisme : la manière dont l'événement est organisé donne tout de suite aux franchisés une idée du sérieux de la tête de réseau.
Mais attention, « la convention n'est pas un objectif en tant que tel, mais un bon moyen de faire passer des messages de manière forte et uniforme de la tête de réseau vers les adhérents », explique Jean Samper fondateur d'AC Franchise. C'est aussi, selon lui, l'occasion de montrer au franchisé que son avis est pris en compte en faisant remonter l'information. « Le franchisé doit se sentir important et porté par le groupe. »
Pas question néanmoins que la convention se transforme en bureau des pleurs, en groupe de travail ou en commission technique. C'est une erreur fréquente : « A force de négliger l'animation quotidienne, certains réseaux sont confrontés à une forte insatisfaction qu'ils essaient de corriger seulement lors de la convention », remarque Jean Samper.

Le lexique de la franchise : C comme convention
Vu dans Le Nouvel Economiste

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 12 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 28 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 13/09/12 02:00

Les franchises qui recrutent