Entreprendre en franchise à l'étranger

Si la franchise offre principalement l'occasion à un commerçant indépendant ou à un franchiseur d'entreprendre dans son pays d'origine, elle peut également permettre à un entrepreneur de s'ouvrir à l'international et à entreprendre dans un autre pays que le sien.
Plus d'un quart des réseaux de franchise issus de l'Hexagone se développe ainsi à l'étranger, principalement sous trois formes : la franchise directe, la master-franchise, la filiale et le joint venture.
Un réseau de franchise peut également choisir de se développer en propre à l'étranger ou, à l'inverse, des réseaux français hors franchise peuvent choisir la franchise pour se développer hors de France.
Attention, la démarche n'est néanmoins pas anodine : il faut adapter le concept, traduire toute la documentation, organiser les flux de circulation des produits vendus et surtout composer avec les lois commerciales du pays visé. Ne pas hésiter d'ailleurs, dans ce cadre, à se rapprocher des associations de franchise.
Quelques secteurs, largement liés aux savoir-faire français reconnus, sont particulièrement propices à l'exportation : l'équipement de la personne et de la maison, la coiffure, l'alimentaire spécialisé, l'hôtellerie ou la restauration.
Audrey Caudron

Articles similaires

La Tunisie N°1 africain pour l'environnement entrepreneurial !

par ST - 7 mois

Selon le Global Entrepreneurship Index 2018, la Tunisie est le premier pays africain en matière de qualité de l’environnement entrepreneurial, révèle l’Indice global de l'entrepreneuriat (GEI). Cet indice particulièrement intéressant pour la franc...

Quels sont les pays les plus attractifs pour créer son entreprise ?

par MA - 7 mois

Chaque année, La Banque Mondiale révèle le classement Doing Business qui classifie les pays les plus favorables aux entrepreneurs et à la création d'entreprise. L'étude a été réalisée sur la base de 190 pays et s'appuie sur une dizaine de critères...

Le Maroc, envahit par les enseignes turques de textile, décide de riposter !

par Sonia Tajouri - 9 mois

Selon Karim Tazi, président de l’Amith, la situation du marché est alarmante. Outre les pratiques de concurrence déloyale menées par les réseaux d’enseignes turques, qui feront l’objet d’une étude minutieuse, d’autres raisons menaces les sociétés ...

Informations clés

  • Crée le: 01/02/09 01:00

Les franchises qui recrutent