Des formations à la franchise reconnues par l'Etat français

Avec la certification récente de deux masters, le marché de la franchise peut enfin prétendre disposer de formations supérieures de qualité spécifiques et reconnues par l'Etat.
Et pour les spécialistes, il était temps... dans un secteur qui représente en France plus de 1200 réseaux et près de 50 000 franchisés !
Entre 1999 et 2001, la Fédération Française de la Franchise (FFF) a d'abord financé la création d'un DESS, transformé ensuite en master 2 ingéniérie et management des réseaux commerciaux et management de la franchise à l'université de Haute-Alsace de Colmar.
En septembre 2008, une deuxième formation de niveau bac+5 a vu le jour à l'IGR-IAE de Rennes 1. Ce nouveau master en marketing, management des réseaux et de la franchise a pour spécificité de fonctionner en alternance. Pour être admis, les candidats doivent donc d'abord avoir trouvé une enseigne d'accueil.
A côté de ces deux formations reconnues par l'Etat, de nouvelles offres sont proposées à ceux et celles qui veulent se lancer dans l'aventure de la franchise : la FFF a récemment lancé l'Académie de la Franchise destinée aux futurs animateurs et managers de réseau, le Cefire, ecole de commerce parisienne a quant à elle lancé un bachelor développement et management de la franchise.

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 9 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 26 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 28/03/09 01:00

Les franchises qui recrutent