Contrat de franchise : Clause de médiation ou d'arbitrage ?

Pour régler les litiges, certains contrats de franchise reprennent la première, la clause de médiation et d'autre la seconde, la clause d'arbitrage... Voyons quelles en sont les différences concrètes.

La médiation

La médiation est une procédure prévue dans certains contrats de franchise, qui permet de désigner une personne, appelée médiateur, ayant pour mission de recevoir les deux parties, examiner leurs positions respectives et chercher une solution amiable en cas de litige. Le médiateur peut aussi intervenir en cours d'exécution de contrat de franchise pour établir de nouvelles modalités de collaboration ou mettre en place la rupture. Néanmoins le médiateur n'est pas un juge, il n'a pas le pouvoir de contraindre les parties à accepter son point de vue. Son rôle est d'amener chacun à un accord, de contrôler leurs divergences, sans être soumis à un tiers.

L'arbitrage

L'arbitrage au contraire est une sorte de tribunal privé. La clause est de plus en plus fréquente dans les contrats de franchise. Chaque partie désigne son Juge et les deux Juges en désignent un troisième qui deviendra le Président du Tribunal arbitral. Les arbitres sont choisis selon leur compétence, en droit ou en raison de leur expérience professionnelle : avocats, professeurs par exemple. Les arbitres sont rémunérés par les parties (mais c'est souvent très cher). L'avantage est la rapidité et la confidentialité du système. La décision arbitrale est en effet rendue en dernier ressort, l'appel n'est pas possible. Cette décision n'est pas publique, seules les parties en ont connaissance, avec les arbitres. Le choix entre ces deux clauses, médiation ou arbitrage, dépend des enjeux.

Pour en savoir plus la rédaction vous recommande ces articles :
Un contrat de franchise clair et précis évite les litiges
Les clauses d'un contrat de franchise.

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 13 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 29 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 31/03/16 08:09

Les franchises qui recrutent