50 % de subvention pour développer la franchise au Mexique

En  2007 le ministère de l'économie et le secrétariat des petites et moyennes entreprises a lancé un plan pour dynamiser l'implantation de réseaux de franchise.

Les règles sont les suivantes : le franchisé participe pour 50% à l'acquisition de son point de vente,  les autres 50% sont pris en charge par le ministère de l'économie et une institution financière. Cela concerne pour le moment les franchises locales et ces mesures ont pour but de créer des petites entreprises et maintenir l'emploi.

Des bureaux de consultants spécialisés en franchise aident les entreprises qui cherchent à franchiser leur concept ou ceux qui désirent se rendre propriétaire d'une franchise existante.
Ils ont aussi en charge de démarcher les investisseurs mexicains ou étrangers.

Ce plan semble porter ses fruits car l'AFM (association mexicaine de la franchise) évalue entre 10 et 11% la progression de la franchise en 2009. Le gouvernement vise pour 2012 le nombre de 1500 réseaux (contre 850 aujourd'hui) et la création de 900 000 emplois directs ou indirects.
Comment connaître le marché et s'y faire connaître ?
acfranchise.TV Mexique

Articles similaires

La Tunisie N°1 africain pour l'environnement entrepreneurial !

par ST - 11 mois

Selon le Global Entrepreneurship Index 2018, la Tunisie est le premier pays africain en matière de qualité de l’environnement entrepreneurial, révèle l’Indice global de l'entrepreneuriat (GEI). Cet indice particulièrement intéressant pour la franc...

Quels sont les pays les plus attractifs pour créer son entreprise ?

par MA - 11 mois

Chaque année, La Banque Mondiale révèle le classement Doing Business qui classifie les pays les plus favorables aux entrepreneurs et à la création d'entreprise. L'étude a été réalisée sur la base de 190 pays et s'appuie sur une dizaine de critères...

Le Maroc, envahit par les enseignes turques de textile, décide de riposter !

par Sonia Tajouri - un an

Selon Karim Tazi, président de l’Amith, la situation du marché est alarmante. Outre les pratiques de concurrence déloyale menées par les réseaux d’enseignes turques, qui feront l’objet d’une étude minutieuse, d’autres raisons menaces les sociétés ...

Informations clés

  • Crée le: 08/11/10 01:00

Les franchises qui recrutent