Salon de Casablanca 2009

Comme chaque année depuis 8 éditions déjà, le salon Maroc Franchise de Casablanca est le rendez-vous de la franchise au Maroc. Et cette édition 2009 n'a pas dérogé à la règle bien que le salon ne grandisse guère.

Une tendance à mieux présenter les concepts
Guy Hoquet, Batipro, Voltolina, UCAR, Venezia Ice, Desjoyaux,... les enseignes ont mis plus de moyens que d'habitude pour présenter une image à la hauteur de leurs ambitions. Reproduction d'une terrasse d'un glacier, installation d'une piscine pour exposition, ou encore aménagement d'un salon aux lustres enchanteurs, les stands avaient de quoi attirer la curiosité des visiteurs et renforcer ainsi leur image de professionnels auprès des candidats. Il est vrai que les M² ne coûtent pas cher à Casablanca si l'on compare avec les autres salons. Autant en profiter pour donner une bonne image. A noter que l'organisateur facture plus cher aux européens qu'aux marocains.

Des candidatures variées
Nombreux sont les candidats marocains à la recherche d'une franchise et qui souhaitent être aiguillés ou mis en relation avec des franchiseurs. Disposant d'un local ou non, ayant défini un secteur d'activité en particulier ou étant ouvert à différents métiers, les profils sont aussi divers qu'intéressants. Une chose est sûre, la franchise se popularise et de plus en plus de marocains y portent un intérêt certain.

Le grand Casablanca ne tient plus seul la vedette
Fez, Meknès, Oujda, Marrakech, … autant de villes représentées par les candidats à la franchise cette année. Le grand Casablanca attire toujours la convoitise, mais les autres régions dont le potentiel reste largement sous-exploité devraient connaître un développement.

Forte affluence aux conférences
Durant le salon, les différents sujets traités lors des conférences ont attiré un auditoire conséquent. Parmi les thèmes abordés, on retrouve le financement d'une franchise ou encore la création et le développement d'un réseau. Des experts du monde de la franchise sont venus livrer témoignages, analyses et conseils.

Visite du ministre de tutelle
Le salon de la franchise de Casablanca a été inauguré par Monsieur Ahmed Reda Chami, ministre du commerce, de l'industrie et des nouvelles technologies. Placé sous l'égide du dit ministère, le salon Maroc Franchise  a été l'occasion pour M. Chami de s'enquérir des avancées et des attentes des acteurs de la franchise au Maroc.

L'organisateur, la fédération marocaine de la franchise présidée par Abderrahmane Belghiti, et l'organisateur délégué, l'agence d'évènementiel Forum 7 dirigée par Abderrahmane Ouardane, ont ainsi organisé cette 8ème édition avec succès et ont annoncé de bonnes surprises pour l'année prochaine, notamment la journée du Maroc au salon Franchise Expo de Paris en mars 2010.

Franchiseurs, à vos budgets 2010 !
Le salon de Casablanca n'a finalement connu qu'un seul bémol avec seulement 40 exposants. Ce fut d'ailleurs le seul regret exprimé par les visiteurs qui auraient aimé voir plus de stands.
Voir la vidéo du bilan de l'édition 2009

L'autre média important au Maroc est constitué du site Internet ac-franchise.com/ma  car il n'y pas de presse spécialisée.

Articles similaires

Le Maroc, un marché attractif pour les investisseurs et franchiseurs étrangers

par DM - un mois

Grâce à ses atouts géographiques, à sa politique dynamique et à son environnement économique stable, le Maroc connaît une dynamique qui ne cesse de croître et les franchiseurs français devraient en profiter davantage

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - un mois

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Exporter un concept de franchise à l'étranger, oui mais...

par Audrey Caudron - 3 mois

Quand on est franchiseur et qu'on a une franchise qui marche bien, la tentation de l'exporter est grande. Si ce choix implique un investissement financier certain, il suppose surtout une réflexion élaborée et une véritable phase d'analyse.

Informations clés

  • Crée le: 08/06/09 02:00

Les franchises qui recrutent