Quelles sont les bases de la fidélisation client ?

Dans le domaine de la franchise, comme dans tous commerces, la fidélisation du client est une des bases pour la réussite de l'entreprise et du réseau. 

Faire des campagnes de prospection pour gagner des clients c'est une chose mais les garder en est une autre. La fidélisation est une technique de marketing bien connue qui se définit en terme de stratégie commerciale et en investissement financier.

Un prospect devenu client d'une entreprise doit être relancé au moins 8 fois par an pour garder le contact. On parle d'ailleurs de X contacts sur tel ou tel segment de clientèle.

Etre immediatement identifiable

En terme d'image de la société, le client  doit la retrouver à chaque contact indépendamment du produit qu'il aura acheté. Lisez à ce sujet : L'image des franchises
En terme de concurrence, une opération de fidélisation effectuée par une société concurrente pourra annuler la votre purement et simplement car il y aura de la part du client un report d'intérêt. Sauf, si vous y apportez un plus ! Consultez aussi cet article : Bien identifier ses concurrents avant d'implanter une franchise
 
Dans un monde où la communication joue un rôle de premier plan et où les tentations sont omniprésentes (marketing direct, e-mail, news letter, SMS, presse, TV, etc), les clients zappent facilement d'un fournisseur à l'autre et leurs besoins évoluent sans cesse. Cette attitude est de plus en plus fréquente dans le commerce grand public moins dans le B to B où les conséquences sont plus difficiles à gérer. D'où des opérations tous média pour être sur de trouver le client là où il est. Il doit pouvoir vous reconnaître tout de suite et s'identifier à votre image.

Les bases d'une bonne fidélisation :

-bien appréhender les attentes du client. Pour cela, les études qualitatives sont indispensables  afin de décoder pourquoi le client vient chez vous indépendamment du produit ou du service que vous lui proposez. Interroger les clients perdus donnent toujours des informations précieuses sur les faiblesses de votre société par contre un client fidèle sera plus enclin au positivisme.

-connaître parfaitement la concurrence : produits, prix, services, promotions commerciales,etc… C'est souvent à cause d'une opération concurrente non connue que vous perdez des clients.

- Combien ça coûte ? Un client perdu coûte cher. Cependant, il faut savoir que la loi des 80/20 s'applique dans ce cas de figure. C'est-à-dire que 20% des clients assurent 80% du chiffre d'affaires. Alors mieux vaut cibler ces 20% et les chouchouter plutôt que de vouloir satisfaire ceux qui n'adhèrent pas totalement à l'enseigne. Cela vous coûtera beaucoup moins cher et vous obtiendrez ainsi le meilleur ratio coût/performance.

Pour plus de renseignements, lisez ces articles :
Une bonne stratégie de fidélisation pour mieux connaître ses clients !
Que faire quand la concurrence s'installe ?
La fidélisation du client qui rouspète
 Dans une conjoncture difficile, mieux vaut avoir une stratégie de fidélisation axée sur le cœur de cible (ceux qui rapportent) qu'une stratégie de conquête à tout prix sur des segments de clients qui ont peu de chance de réagir.

Articles similaires

La marque espagnole de prêt à porter Zara se développe uniquement en succursales

par Dorsaf Maamer - un mois

Née en 1975 à Coruña en Espagne, Zara est la marque phare du Groupe Inditex, leader mondial de la confection textile. Elle compte aujourd'hui plus de 2100 magasins implantés dans 88 pays. L'enseigne espagnole de prêt-à-porter jouit d'une très gran...

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - 3 mois

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 4 mois

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 08/08/12 02:00

Les franchises qui recrutent