Les résultats de notre étude sur les candidats à la franchise marocains 4/5

- Pourquoi devenir franchisé : les réponses des candidats marocains

69 % des femmes ont choisi « profiter d'un concept déjà testé et rentable » contre 57% des hommes. Il semble que l'aspect « sécurité » et « rentabilité » de la franchise attire plus les femmes. Par contre, il semble que  la notoriété de l'enseigne soit plus importante aux yeux des hommes au Maroc : 67 % des hommes contre 41% des femmes. La « formation et l'assistance du franchiseur » ont été plus souvent citées par les hommes (44% contre 25%). La possibilité d'être à son compte grâce à la franchise séduit plus les femmes : 25% contre 12%.
- Les principaux inconvénient de la franchise : les réponses des candidats marocains
Comme nous l'avions évoqué dans notre article dressant un état des lieux de la franchise au Maroc (pour le consulter cliquez ici), les investissements demandés par les franchiseurs s'avèrent élevés compte tenu des revenus moyens marocains.
Pour 46% des candidats, le prix et la rareté des emplacements constitue également un frein au développement des franchises. Spécialement au Maroc où il existe une pénurie d'emplacements commerciaux de qualité à cause de la relativement mauvaise organisation des centres-villes. De plus, les villes marocaines se caractérisent par la cohabitation d'un centre-ville « moderne » où sont présentes des enseignes étrangères et de la médina (« vieille-ville ») où de nombreux commerces traditionnels persistent grâce aux prix « non fixés » qu'ils pratiquent et à la convivialité dégagée par les commerçants. Ces commerces, encore fréquentés par une majeure partie de la population qui n'a pas les moyens d'accéder aux produits proposés par les enseignes étrangères, viennent "concurrencer" les boutiques des centres-villes. Le commerce traditionnel regroupé par pôle correspond aussi à un mode de vie et à des habitudes culturelles très ancrées dans les pays du Maghreb.
Extrait du mémoire de Master 1 de Anne-Rysléne ZAOUAL pour AC Franchise

Articles similaires

Le recrutement des franchisés se fait trop souvent à l'intuition

par jm/js - 16 jours

Le candidat idéal doit avoir tant de qualités que finalement le critère de différenciation sera lié à la relation qui s'établit entre franchiseur et franchisé. Évidemment un bon franchiseur a déterminé un profil type pour le recrutement des franch...

Histoire de la franchise : les bonnes idées mettent parfois du temps à s'imposer…

par DD/JS - 19 jours

Le mot franchise nous vient du moyen-âge. Des seigneurs accordaient à certaines villes ou professions des libertés ou des privilèges sur un territoire délimité mais le sens actuel en est assez loin.

Une formation initiale efficace pour le franchisé

par JD - 20 jours

La formation initiale est déterminante si vous voulez réussir en franchise que ce soit en France, au Maroc ou ailleurs. La première étape en effet est l'acquisition du savoir-faire de votre franchiseur, vérifiez qu'il a prévu une formation de qual...

Informations clés

  • Crée le: 21/07/08 02:00

Les franchises qui recrutent