Les étapes pour devenir franchisé

Vous souhaitez être votre propre patron et vous avez opté pour la formule de la franchise pour créer votre activité ? Voici quelques conseils utiles avant de vous lancer et quelques étapes à suivre...

Commencez par vous documenter de la manière la plus complète possible sur le monde de la franchise. Etudiez-en les aspects économiques mais aussi juridiques. Assurez-vous que cette formule correspond à votre personnalité et à vos aspirations.
Comment ?  Consultez l'annuaire des franchises qui recrutent sans oublier les conférences et les avis d'expert de la web TV d'AC Franchise et les milliers d'articles et d'interviews publiées sur notre site.

Prendre le temps de bien se renseigner

Une fois votre secteur d'activité déterminé et votre franchiseur contacté en cliquant sur "demande de doc ou question au franchiseur" sur sa fiche sur ac-franchise.com, étudiez précisément la documentation qu'il vous envoie et posez toutes les questions utiles. Il est bon de se renseigner auprès de plusieurs franchiseurs pour comparer et comprendre.

Ce n'est que plus tard, si votre candidature lui convient, et après un ou plusieurs rendez-vous primordiaux pour votre information que le franchiseur vous enverra le document d'information précontractuel (DIP) ainsi que le projet de contrat qu'il remet. Vous aurez alors en main un document qui doit être lu attentivement et susciter vos questions pour tout comprendre. Vous pouvez vous entourer de conseils. Pour en savoir plus sur le DIP, lisez cet article : Le DIP : Document d'Information Pré-contractuel

Certains franchiseurs joignent des informations vous permettant de faire un prévisionnel et d'autres, plus nombreux, les envoient plus tôt.

Consultez des franchisés déjà en activité au sein de cette enseigne s'il en existe. Un franchiseur sans franchisé n'est pas forcément un mauvais franchiseur s'il est en phase de démarrage. Les plus grands réseaux aussi ont commencé un jour à zéro. Bien entendu les réseaux importants devraient logiquement être mieux rodés.

N'oubliez pas les démarches communes à la création de tout commerce ou de toute entreprise. Vérifiez que vous remplissez bien les conditions requises (diplôme, formation, expérience professionnelle, goûts, etc.) pour exercer l'activité choisie. A partir d'ici, il est probable que vous serez déjà en train de suivre le planning recommandé par le franchiseur pour vous aider.

Validez votre projet grâce à une étude de marché et de produit, livrez-vous à une observation de la concurrence. Lisez cet article : La méthodologie d'une étude de marché réussie

Étudiez votre implantation et recherchez un local, vous ne signerez que plus tard mais vous devez commencer tôt à chercher. La rédaction vous conseille l'article : Les critères d'une bonne implantation commerciale 

Définissez vos besoins en investissements mais aussi en fonctionnement : demandez au franchiseur ou contactez les fournisseurs afin de connaître leurs prix, leurs délais et modalités de paiement.
Contactez les banques, commencez à solliciter les aides, primes et subventions en retirant les dossiers de candidatures, réunissez les accords de financement avant d'engager des frais importants. Cela veut dire que vous signerez vos engagements avec clause suspensive d'obtention du prêt. Lisez aussi Le financement de votre franchise.

Faites-vous aider pour faire les bons choix

Choisissez un statut juridique sans jouer aux apprentis sorciers et sans économiser sur le conseil de l'expert comptable et du juriste. Si vous optez pour une société, rédigez vos statuts en faisant éventuellement appel à un avocat ou un notaire. Evitez les statuts tout fait si vous avez des associés.

Choisissez votre domiciliation juridique et sociale, donnez un nom à votre entreprise.

Si vous créez une société, déposez le capital en banque, sur un compte bloqué de société en formation, faites enregistrer les statuts auprès de la recette des impôts dans le mois qui suit leur signature. Publiez un avis de constitution dans un journal d'annonces légales, dans les 30 jours suivant l'adoption des statuts.

Réunissez les documents à remettre au Centre de formalité des entreprises (liasse unique MO, deux exemplaires des statuts, deux attestations de dépôt des fonds, un exemplaire du journal d'annonces légales, etc.). Déposez votre dossier au Centre de formalité des entreprises.

Achetez ou louez votre local commercial et votre matériel. Éventuellement, commencez le recrutement du personnel. Mais nous indiquons cela pour mémoire car c'est le franchiseur qui vous donnera la marche à suivre pour ne rien oublier et faire tout "dans l'ordre".

Ca y est, vous voilà chef d'entreprise ! Il ne reste plus qu'à " faire tourner la boutique "... Mais où sont les clients ? Comment les attirer , Que leur vendre ? Ah, vous avez choisi de rejoindre une franchise ? Alors vous savez déjà comment faire 50 à 80 % du travail grâce à la formation initiale et à l'assistance du franchiseur.

 Ouf ! Enfin, non pas vraiment, tout commence. Bon courage. Quel travail.... mais aussi quel plaisir !

Jean Samper
Membre du collège des experts de la fff (Fédération Française de la Franchise)
Fondateur de ac-franchise.com 

Articles similaires

Venez nous voir au salon Tunis Medfranchise le 7 et 8 Décembre

par ST - 19 heures

Il y a 3 bonnes raisons de se rendre au salon de la franchise de Tunis : 1) Un programme de conférences riche et des témoignages de franchiseurs 2) Des idées de création d’entreprise à travers les franchiseurs exposants 3) et venir nous voir ...

Sécurisez votre projet de franchise avec des experts

par Martine Malaterre - 3 mois

Vous allez vous lancer dans l’aventure de l'entrepreneuriat en franchise. Vous allez investir beaucoup et prendre des risques financiers. Vou...

Comment un franchiseur est-il structuré : les principaux acteurs

par Martine Malaterre - 3 mois

Lors des rencontres avec un franchiseur, vous allez rencontrer le créateur de la franchise ou un directeur de réseau,  un animateur, un dével...

Informations clés

  • Crée le: 13/05/16 07:02

Les franchises qui recrutent