Les commerces de mode en lutte contre les vols en magasin

Mauvaise nouvelle pour les franchises de mode et de prêt-à-porter : après un léger fléchissement en 2010, les vols en magasin repartent à la hausse cette année. Ils représenteraient 43,2 % de la démarque inconnue et seraient en progression de 13,4 % en un an (source : Le Journal du Textile n° 2101).

Selon le dernier baromètre mondial du vol dans le commerce et la distribution - enquête réalisée par le Centre For Retail Research pour l'éditeur de solutions antivol Checkpoint Systems -, le taux de démarque inconnue (différence entre les recettes financières que les enseignes auraient du percevoir et les montants réellement perçus) a augmenté de 6,6 %. La démarque inconnue représenterait 88 milliards d'euros pour les distributeurs et 1,45 % du chiffre d'affaires mondial.

La part des vols dans la démarque inconnue

Bien sûr, cette démarque comporte des erreurs administratives mais ce sont, selon les baromètres, les vols qui représenteraient 43,2 % du total (soit une hausse de 13,4 % en un an). Et de nombreux pays sont touchés : si le taux de démarque inconnue ne progresse que de 2,9 % en France, il enregistre une hausse de 7,1 % en Allemagne, 6,2 au Royaume-Uni, 7 % en Italie ou 7,7 % en Espagne.
Le premier secteur a être concerné par ce phénomène, quel que soit le pays, est le marché du prêt-à-porter et des accessoires. Une situation qui oblige les professionnels positionnés sur ce créneau de multiplier leurs actions antivols. Recours plus importants au personnel de sécurité, investissement en matériel de surveillance électronique, formation du personnel… tous les moyens sont bons pour tenter d'endiguer ces résultats pessimistes. En moyenne, et pour les 43 pays étudiés dans le cadre de l'enquête du Centre For Retail Research, 24,3 % des articles d'habillement sont protégés par l'étiquetage à la source.

Un nouvel outil pour lutter contre le vol

Un des petits derniers, mis justement en place par la société Checkpoint utilise la technologie RFID ("Radio Frequency IDentification", en français, "Identification par Radio Fréquence") pour répondre aux besoins des commerces de prêt-à-porter. Le système de Checkpoint baptisé RFID Overhead Eas combine une antenne qui peut être intégrée ou fixée au plafond des points de vente franchisés, un logiciel de filtrage RFID baptisé Wirama Radar et de nouveaux traceurs sous forme de macarons rigides ou d'étiquettes souples à placer sur les articles... D'autres innovations ne devraient pas tarder à apparaître sur le marché !

Découvrez encore plus d'actualités sur la franchise

Audrey, rédactrice AC Franchise

Articles similaires

Franchise rentable, comment la repérer ?

par HK - un mois

Comment débusquer une franchise rentable ? D’abord en se référant au Document d’Information Précontractuel (DIP) que le franchiseur doit transmettre à son futur franchisé, 20 jours au moins avant la signature du contrat, conformément à la loi Doub...

Bien financer pour bien démarrer son projet en franchise

par Dominique Deslandes - un mois

Où l'on rappelle que dans le contexte actuel, il est nécessaire de bien anticiper ses besoins de financements pour le futur franchisé avant d'aller voir son banquier. Alors, s'il est vrai que le franchiseur n'est pas sensé faire le prévisionnel d...

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - 2 mois

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

Informations clés

  • Crée le: 19/12/11 01:00

Les franchises qui recrutent