Les avantages de la franchise… Et ses inconvénients

Un entrepreneur qui démarre son activité en franchise a souvent plus de chance de réussir qu'en restant isolé. A vous de choisir entre sécurité et liberté…

Principal avantage de la franchise : le soutien d'un réseau

Avec la franchise, l'entrepreneur bénéficie en effet d'une aide, d'un soutien et de conseils qui peuvent lui éviter de commettre les éventuelles erreurs de gestion d'une jeune entreprise. Il reçoit des formations selon ses besoins et profite d'un accompagnement avant même la création de son unité.
Cependant, il n'existe aucune garantie de réussite dans le contrat de franchise et vous supportez les risques habituels d'une gestion de fonds de commerce, de la même manière qu'un indépendant.
Le franchisé reste propriétaire du fonds de commerce et de la clientèle, il peut donc en disposer et les céder librement. Pour sa part, le franchiseur se réserve souvent la possibilité d'enlever ou de maintenir son enseigne en fonction des qualités d'exploitation de l'entrepreneur.

Les contraintes : la rétribution des services du franchiseur

Honnêtement y-a-t-il des inconvénients à la franchise ?… L'investissement de départ lié à une création d'entreprise en franchise peut sembler plus élevé qu'une création en tant qu'entrepreneur indépendant et isolé. Bien que les frais de création soient les mêmes (achat du fonds de commerce, travaux, stocks, ...), il existe un droit d'entrée à verser au franchiseur, au titre de son étude de marché, son assistance à la création, sa présence au démarrage de l'activité. Néanmoins cet appui évite à l'entrepreneur des dépenses qu'il aurait du faire s'il s'était lancé seul.
Certains franchiseurs peuvent aussi avoir des exigences de travaux ou d'emplacement plus contraignantes que celles d'un entrepreneur indépendant. De plus il existe ensuite une rétribution, calculée sur le chiffre d'affaires, que doit verser le franchisé au franchiseur. Cette rétribution dure tant que l'enseigne ou la marque est exploitée, elle diminue un peu la marge de l'entrepreneur, en contrepartie l'usage d'une marque connue facilite le développement du chiffre d'affaires. De même l'approvisionnement doit souvent passer par le franchiseur, qui peut, selon le contrat, imposer l'exclusivité.
Le sentiment de totale indépendance existe donc un peu moins en franchise c‘est vrai, puisque le franchiseur est justement là pour vous assister dans votre entreprise… C'est un choix.

La rédaction vous recommande les articles suivants :
La franchise : Qu'est ce que c'est ? (1ère partie)
La franchise : Qu'est ce que c'est ? (2ème partie)






Articles similaires

Multi-franchise ou Pluri-franchise, comment faire le bon choix ?

par HK - 13 jours

Le modèle de la franchise offre des opportunités de développement quasi infinies. Iil vous est possible de nouer un nouveau partenariat avec votre premier franchiseur et de devenir ainsi multi-franchisé de l’enseigne. Vous pourrez également faire ...

Le recrutement des franchisés se fait trop souvent à l'intuition

par jm/js - un mois

Le candidat idéal doit avoir tant de qualités que finalement le critère de différenciation sera lié à la relation qui s'établit entre franchiseur et franchisé. Évidemment un bon franchiseur a déterminé un profil type pour le recrutement des franch...

Histoire de la franchise : les bonnes idées mettent parfois du temps à s'imposer…

par DD/JS - un mois

Le mot franchise nous vient du moyen-âge. Des seigneurs accordaient à certaines villes ou professions des libertés ou des privilèges sur un territoire délimité mais le sens actuel en est assez loin.

Informations clés

  • Crée le: 15/03/14 23:24

Les franchises qui recrutent