Le prêt-à-porter Tunisien sur le marché international

Les enseignes de prêt-à-porter 100 % Tunisiennes résistent jusqu'à présent à la concurrence des grandes marques internationales telles que ZARA et H&M.
Ces marques de prêt à porter totalement autonomes exportent leurs créations non seulement dans les autres pays du Maghreb (Maroc et Algérie) mais aussi jusqu'à Minsk en Biélorussie , Washington au États Unis et Paris. Parmi ces enseignes, les marques Mabrouk, Blue Island, Sasio, Fuchi-Ka et Dixit.
Les marques Tunisiennes veulent et peuvent concurrencer les grandes enseignes européennes (telles que H&M, Mango ou Zara). Elles sont à la pointe de la mode avec des collections moyens de gamme afin de viser le même créneau qu'elles.
Le marché local tunisien étant de plus en plus concurrentiel et de toutes façons d'une taille limitéee, ces marques se sont lancées à l'international depuis environ quatre ans mais sur des zones géographiques différentes. La marque Actua (groupe Mabrouk) s'est implantée en Algérie avec un 1er magasin. Blue Island et Sasio ont suivi avec 2 boutiques sur Alger et une 3ième prévue dans le centre commercial de Bab Ezzouar. A noter qu'ils ont aussi 5 boutiques au Maroc.
Des enseignes comme Fuchi-Ka et Dixit se sont implantés en Europe, Russie et Etats Unis : Dixit (installée en France en 2006) compte 42 boutiques en tout dans 6 pays, dont 14 seulement en Tunisie et 24 boutiques en Russie. La marque Fuchi-Ka existe en France (7 boutiques a Paris, 24 en province), ainsi qu'en Belgique, Gréce, Angleterre et Etats Unis.

Articles similaires

Le Maroc, un marché attractif pour les investisseurs et franchiseurs étrangers

par DM - 28 jours

Grâce à ses atouts géographiques, à sa politique dynamique et à son environnement économique stable, le Maroc connaît une dynamique qui ne cesse de croître et les franchiseurs français devraient en profiter davantage

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - un mois

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Exporter un concept de franchise à l'étranger, oui mais...

par Audrey Caudron - 3 mois

Quand on est franchiseur et qu'on a une franchise qui marche bien, la tentation de l'exporter est grande. Si ce choix implique un investissement financier certain, il suppose surtout une réflexion élaborée et une véritable phase d'analyse.

Informations clés

  • Crée le: 17/11/08 01:00

Les franchises qui recrutent