Le franchisé est vraiment acteur de sa communication

Pour générer du trafic dans le magasin, vous devez déployer tous les moyens possibles, ceux du franchiseur mais aussi les vôtres. Même si un bon franchiseur vous apporte un concept parfaitement au point, il vous appartient néanmoins de bien l'appliquer dans votre point de vente car la façon dont vous tenez les promesses que le franchiseur fait aux clients est le premier vecteur de communication, le plus efficace et le plus redoutable aussi car des promesses non tenues génèrent un bouche à oreille négatif et de fortes déceptions de la clientèle.

La plupart des franchiseurs définissent dans le contrat de franchise la redevance destinée à la communication nationale mais aussi le pourcentage qui devra être alloué à la communication locale, celle que vous mettez en œuvre, en général avec les outils que le franchiseur vous fournit mais aussi avec vos propres initiatives que vous devrez le plus souvent soumettre à son approbation pour éviter que les actions des différents franchisés soient dissonantes.

Type de communication

Après la façon dont vous tenez les promesses que le réseau de franchise fait à la clientèle par sa communication nationale, les signes de reconnaissance de l'enseigne sont des vecteurs de communication évidents : la marque, le "look", la charte graphique, l'aménagement du magasin, le rangement des produits, etc. mais aussi parfois les relations publiques, voire les contacts avec la presse locale.

Le franchisé est parfois incité à s'impliquer dans des associations, telles qu'une association de commerçants, une association caritative ou un club de foot qu'il soutiendra. Son nom sera associé à celui de l'enseigne. Cela contribuera à créer une image plus ou moins dynamique.

Certaines enseignes, très connues, mais peu nombreuses, ne font pas ou peu de publicité locale. Ce sont généralement des enseignes qui paient des loyers très chers dans les rues N° des villes; pas toutes, mais certaines. Elles considèrent à juste titre que loyer et publicité locale sont les deux choix possibles pour faire venir des clients en magasin et le raisonnement se tient. Cela ne veut pas dire qu'elles ne communiquent pas, ne font pas partie d'associations, etc...mais qu'elles ne font pas de publicité (annonces presse, affichage, etc.... puisque leur emplacement, très cher, suffit à faire venir les clients)
La marque impose une certaine homogénéité nationale. Il est important que le client retrouve localement la promesse véhiculée par la franchise dans les médias nationaux. Si le réseau est naissant, le franchisé contribue à construire la qualité de cette image. Posez donc toujours les bonnes questions à votre futur franchiseur à propos de la communication nationale et locale, de son financement, des actions prévues, de l'aide qu'il vous apporte, de ce qu'il vous conseille de faire.

C'est encore plus important si vous n'avez pas une franchise avec un magasin super bien placé, si vous exercez dans les services et l'artisanat par exemple. Comment ferez-vous venir vos clients ? Comment le franchiseur vous aide-t'il à les trouver ?

La rédaction vous conseille cet article : Lancer son entreprise c'est aussi créer sa communication

Articles similaires

Vérifiez ce qui est publié sur votre réseau sur ac-franchise.com

par ACF - 4 jours

L’annuaire ac-franchise.com est le plus complet avec 2400 fiches réseaux (franchise, concession, coopératives, etc, etc.) mais aussi le plus riche en détails. Il est donc consulté par 130 000 visiteurs chaque mois.

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 5 jours

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le mêm...

Voici comment un franchisé peut nuire aux autres du même réseau !

par David ... - un mois

Le témoignage parle d'un magasin à l'opposé de celui de la photo Nous publions ce témoignage en enlev...

Informations clés

  • Crée le: 23/03/15 10:29

Les franchises qui recrutent