FRANCHISE BUSINESS CLUB (FBC)

Franchise conseil developpement recrutement Salon Franchise & Entreprise Spécialistes divers Fédérations et associations de la franchise

Activité(s) : Ateliers et échanges gratuits entre franchiseurs

Le droit d'entrée et la franchise

Chargement du lecteur vidéo
Appelé également redevance initiale forfaitaire (RIF), le droit d'entrée est payé par le franchisé au franchiseur lors de la signature du contrat de franchise. Ce dernier peut choisir de percevoir cette redevance en une seule fois ou sur plusieurs échéances. Son montant, fixé par le franchiseur, varie d'une enseigne à une autre en fonction de la notoriété du réseau et des services qu'il assure à ses franchisés. Ces services ainsi que le montant et le mode de payement doivent être spécifiés dans le contrat de franchise et (en France) dans le DIP. Découvrez dans cette vidéo les explications et les conseils de Jean Samper, Consultant en franchise.

Que couvre le droit d'entrée ?

Le droit d'entrée rémunère ce dont le franchisé va bénéficier dès le départ : l'exploitation de la marque et du concept, le savoir-faire du franchiseur, les méthodes, les outils et les procédés mis à sa disposition par l'enseigne, l'accompagnement initial, l'exclusivité territoriale. Mais il peut également rémunérer la formation initiale, des programmes et des logiciels indispensables au démarrage de l'activité, le matériel de vente... 

Le droit d'entrée au réseau La Boîte à Pizza

Stéphane Clément, Responsable Développement de la franchise La boîte à Pizza, indique que le droit d'entrée au réseau est de 18 000 € et qu'il comprend toute l'aide et l'assistance d'avant le projet (recherche de l'emplacement, accompagnement du candidat dans l'élaboration de son dossier financier...) et l'accompagnement d'après le projet (assistance après l'ouverture, l’exclusivité territoriale...).

Mais que se passe t-il quand il n'y a pas de droit d'entrée ?

Certaines franchises comme Casino et Tryba ne demandent pas de droits d'entrée ni de royalties. Ils sont cependant rémunérés sur les produits, l'approvisionnement. En contrepartie des services qu'il leur apporte, le franchiseur demande à ses franchisés de concentrer leurs achats dans la centrale d'achat du réseau...

Il est donc important pour le franchiseur de préciser à son franchisé comment il compte récupérer ses frais et quels sont les services qu'il compte lui apporter.

Les autres vidéos de FRANCHISE BUSINESS CLUB (FBC)

Y'a t-il un profil type du franchisé? Interview de François Peltier

par ACF/FP - 5 jours

Il n'y a pas de profil type pour devenir franchisé, néanmoins, certaines qualités sont essentielles pour intégrer un réseau de franchise. La motivation est une des premières qualités recherchées chez les candidats. Un franchisé motivé et impliqué ...

Jusqu'où le franchiseur peut-il intervenir chez un franchisé

par Stéphanie Brassart - 12 jours

Une bonne relation franchiseur/franchisé repose sur plusieurs facteurs : La transparence, la confiance, le respect, une bonne communication... Chacune des deux parties doit exécuter ses obligations tout en respectant les clauses stipulées dans le ...

Algérie - Marques et Franchises brillent malgré les freins encore réels

par Claire Kremer - 16 jours

Le marché de la franchise est-il un marché exemplaire ? Quel est son apport à l'économie nationale ? Faut-il développer la franchise en Algérie et libérer les contraintes ? Comment est-elle perçue par les autorités algériennes qui tardent à reconn...

Informations clés

  • Crée le: 11/06/16 12:25

Les franchises qui recrutent