Le business plan : un outil de vérification et de rationalisation pour le franchisé

Etape incontournable avant la signature du contrat de franchise, le business plan consiste à construire le projet dans son ensemble en s'efforçant de ne négliger aucune de ses dimensions : ses aspects commerciaux, les investissements humains et financiers nécessaires, l'organisation à mettre en place. Il traduit en chiffres l'ensemble des positions adoptées.
S'il a pour but de convaincre les tiers – le banquier en particulier – de la pertinence du projet et de sa viabilité financière, il est aussi un véritable outil d'aide à la décision finale pour le candidat à la franchise.
Le business plan sert à mesurer les décisions que le futur franchisé s'apprête à prendre et permet d'estimer les performances du marché sur lequel il souhaite se lancer (performance du marché mais aussi du secteur d'activité, de la niche convoitée, des acteurs du réseau et de la concurrence !). C'est également un outil qui va donner l'occasion au candidat de vérifier sa bonne compréhension des éléments différenciateurs de l'enseigne, sa capacité à séduire le consommateur, à anticiper les évolutions et à s'adapter aux exigences du terrain (adaptations locales par exemple).
Le business plan permet ainsi au candidat procéder aux vérifications et arbitrages ultimes. Objectif : bien rationaliser ses choix !
Audrey Caudron

Articles similaires

Les apports en société

par DD - 29 jours

Les apports sont des biens ou des fonds que les associés mettent à la disposition de la société en vue de l'exploitation commune et en contrepartie desquels ils reçoivent des droits sociaux (parts ou actions) soumis aux aléas de la société

Comment vérifier votre projet avant d'ouvrir une franchise ?

par DVM/JS - 2 mois

Avant d'ouvrir votre franchise, vous devez vous assurer que votre projet est harmonieux avec votre personnalité tout autant sinon plus qu'avec les critères de faisabilité liés au marché ou à l'environnement professionnel. Il y a lieu de définir...

Négocier avec son banquier

par Deslandes Dominique - 3 mois

Les TPE (très petites entreprises) peuvent aussi obtenir des conditions privilégiées à condition de respecter certaines règles de négociation. Vous savez négocier avec un fournisseur, alors pourquoi pas avec un banquier ?

Informations clés

  • Crée le: 01/04/08 02:00

Les franchises qui recrutent