L'analyse de vos comptes

Après la remise des documents par votre cabinet d'expertise comptable, à vous de procéder à de justes interprétations grâce à certains indicateurs.
Plus que l'évolution de votre chiffre d'affaires c'est celle de votre marge qui doit vous intéresser. Il s'agit donc de déduire de ce chiffre d'affaires les frais liés au coût des marchandises et la variation des stocks, afin de déduire les achats consommés, c'est-à-dire vendus.
Ensuite vous examinez le résultat, il vous indique si l'exercice a été bénéficiaire. Les charges sont aussi des postes importants, chacun de ces postes doit être analysé afin de vérifier si ces charges correspondent bien à l'activité déployée. Les charges fixes en particulier doivent être maintenues à un niveau raisonnable pour permettre de supporter une baisse d'activité.
Votre capacité de financement est également à calculer, il s'agit d'ajouter les charges non décaissées au résultat et de déduire les produits non encaissés afin d'obtenir le flux de trésorerie, c'est votre capacité de financement. Elle doit permettre de rembourser le capital des emprunts et de payer les investissements financiers.
Puis vous regardez votre bilan, des actifs y sont repris, certains sont durables comme le fonds de commerce et le matériel. Il y a aussi des actifs à court terme comme le stock ou les créances clients. Pour le passif également cette distinction existe, pour le long terme on prend en compte les fonds des actionnaires et les emprunts à plus d'un an, pour le court terme les autres dettes à brève échéance. Un bilan est équilibré lorsque les actifs à long terme sont moins importants que les passifs à long terme.
Le dernier élément est le besoin de fonds de roulement (BFR) bien connu du chef d'entreprise : c'est l'argent qui permet de faire tourner la boutique. Pour le favoriser vous devez bien surveiller les délais de paiement des clients et des fournisseurs afin d'éviter les dérapages de trésorerie.
Dominique Deslandes
Pour en savoir plus
3) Quelques articles d'experts comptables sur la franchise

Articles similaires

Comment intégrer un jeune réseau de franchise ?

par Julien Cadoret - 4 jours

Rejoindre un jeune réseau présente des avantages mais implique également des risques. A quoi faut-il faire attention avant de prendre une telle décision ? Quels sont les éléments négociables ? Et quelles sont les bases d’une bonne relation franchi...

Franchiser un concept : Qu'est-ce-que cela signifie ?

par Julien Cadoret - 5 jours

La franchise séduit de plus en plus d’entreprises qui souhaitent accélérer leur maillage du territoire et renforcer leur développement en limitant les investissements et les risques financiers. Réussir son lancement en franchise req...

Rejoindre un jeune réseau de franchise : Avantages et inconvénients

par Julien Cadoret - 6 jours

La plupart des enseignes solides et connues sur leur marché ont un jour été un tout jeune réseau qui débutait ! Attention, tous les jeunes réseaux n’arrivent pas pour autant à maturité ! C’est cette équation qu’il convient de garder en tête lorsqu...

Informations clés

  • Crée le: 22/07/09 02:00

Les franchises qui recrutent