La promotion de l'entreprenariat : priorité du gouvernement marocain

Le ministre de l'Industrie, du commerce et des nouvelles technologies, Abdelkader Amara s'est fixé comme première mission  la promotion de l'entrepreneuriat. Connaissant les enjeux et le rôle des entreprises dans la vie économique marocaine, Abdelkader Amara souhaite mettre en place une politique « volontariste" et "proactive" pour soutenir l'entrepreneuriat.

Promouvoir le statut d'auto-entrepreneur

C'est à l'occasion d'un atelier de restitution de l'étude sur "la mise en place d'un statut de l'auto-entrepreneur au Maroc" que monsieur Abdelkader Amara a pris la parole pour expliquer que le positionnement économique du Royaume du Maroc dans le monde dépendait du développement de sociétés fortes et modernes au niveau national. En faisant de la promotion de l'entrepreneuriat sa première préoccupation, le ministre de l'Industrie, du commerce et des nouvelles technologies veut endiguer le chômage par la création de nombreuses structures auto-entrepreneuriales. Et afin de ne pas tomber dans le piège de la précarité, il souhaiterait que ces auto-entrepreneurs bénéficient d'une couverture sociale adaptée. Abdelkader Amara explique également que ces structures, génératrices de revenus durables, donneront lieu plus tard à la formation de très petites, petites et moyennes entreprises (TPE, PME).
C'est dans cette optique que le ministre de l'Industrie, du commerce et des nouvelles technologies demandent aux parties concernées de faciliter les procédures de mise en place du statut d'auto-entrepreneur.

Articles similaires

Franchise rentable, comment la repérer ?

par HK - 14 jours

Comment débusquer une franchise rentable ? D’abord en se référant au Document d’Information Précontractuel (DIP) que le franchiseur doit transmettre à son futur franchisé, 20 jours au moins avant la signature du contrat, conformément à la loi Doub...

Bien financer pour bien démarrer son projet en franchise

par Dominique Deslandes - 15 jours

Où l'on rappelle que dans le contexte actuel, il est nécessaire de bien anticiper ses besoins de financements pour le futur franchisé avant d'aller voir son banquier. Alors, s'il est vrai que le franchiseur n'est pas sensé faire le prévisionnel d...

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - 27 jours

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

Informations clés

  • Crée le: 11/07/13 02:00

Les franchises qui recrutent