UCAR

Location de voiture

Apport personnel minimum : 1000000 MAD

Type de contrat : franchise

Interview de Reda Akli, Directeur des opérations UCAR au Maroc (2009)

Point de vue du franchiseur ou de la tête de réseau :

La franchise UCAR est une franchise de location de véhicules low cost spécialisée dans la location courte durée de proximité. L'enseigne - fondée par Jean-Claude Puerto, le fondateur d'ADA - compte aujourd'hui plus de 260 franchisés en France. La franchise UCAR s'attaque au marché marocain et entend commencer par l'ouverture de trois points de vente pilotes franchisés. Les points forts annoncés par la franchise UCAR seraient : Son concept Low cost, sa stratégie de démocratisation de la location de voitures ainsi que sa politique d'approvisionnement. Reste à voir si cela va permettre à l'enseigne de s'imposer au Maroc ! Reda Akli, Directeur des opérations UCAR au Maroc, répond à nos questions concernant cette franchise de location de véhicules.
Interview vidéo AC Franchise UCAR réalisée au salon Maroc Franchise en 2009
Reda Akli : « Tout d'abord le propriétaire d'UCAR est l'ancien propriétaire d'ADA. Il l'a introduit en bourse et a créé UCAR en 1999. De là il s'est servi de toute son expérience qui est de plus de 20 ans dans le métier de la location de voiture ».
AC Franchise : Pourquoi avoir choisi la franchise comme voie de développement dans ce pays ?
RA : « Je ne vous cache pas qu'on pourrait nous déployer sur le Maroc en agences propres même si c'est un métier très capitalistique. Mais nous avons choisi la voie de la franchise, comme en France le droit social est devenu tellement serré avec ses heures de travail que les gens ont choisi de passer à la franchise puisque le franchisé est plus impliqué dans son métier vu qu'il s'agit de son projet. Nous avons essayé de dupliquer le modèle et d'appliquer exactement le même concept.
Pour le déploiement, nous avons pensé la première année - pour commencer doucement mais sûrement - prendre trois franchisés comme agences pilotes test. Nous connaissons très bien notre métier, nous savons comment cela évolue sur le marché puisque nous avons plus de 260 franchisés en France mais nous souhaitons commencer doucement histoire de tester la franchise au Maroc ».
ACF : Qu'est ce qui va donner envie à un franchisé de venir chez vous plutôt qu'un autre ? Qu'est ce qui vous différencie par rapport à la concurrence ?
RA : « C'est d'abord le fait qu'on soit low cost. Je dirais aussi qu'on parle de démocratisation de location de voitures. Donc là, nous parlons d'un système qui est vraiment bien ajusté dans le sens où nous avons des sociétés d'assurances en France dans le capital et qui nous permettent d'avoir de bonnes conventions avec les assurances françaises.
Également notre politique d'approvisionnement qui est très importante dans le métier de commercialisation de la franchise puisque nous savons apporter à nos franchisés le financement avec les constructeurs, nous savons apporter aussi la formation qui est la plus importante. Cette formation est reconnue par le ministère français de l'éducation. 
C'est une formation d'un mois - une semaine théorique et trois semaines en agence - Une fois sortie de cette formation, n'importe quelle personne entreprenante et qui a envie de réussir sera comme si elle avait fait de la location de voitures toute sa vie ».
ACF : Un franchisé UCAR a besoin de combien d'argent ?
RA : « C'est exactement comme en France. Le modèle marche à partir d'1 million de DH d'apport personnel. Ce n'est pas le droit d'entrée, c'est l'apport personnel pour que le franchisé puisse arriver à une cinquantaine de voitures la troisième année. Nous avons testé plusieurs modèles et 1 million c'est vraiment le minimum.
Maintenant pour les droits d'entrée, c'est comme en France, nous parlons de 15 000 euros de droit d'entrée, 3 000 euros de formation et 8% de royalties. C'est exactement le même modèle français ».

Informations clés

  • Crée le: 23/05/12 17:13

Les franchises qui recrutent