Interview d'Albert Mounié, franchisé Presse Café à Paris

Fondée en 1995 à Montréal, la franchise Presse Café est la somme de deux spécialités : la préparation de boissons notamment à base de café et la restauration rapide conviviale. Devenir franchisé Presse Café c'est profiter de plusieurs avantages dont l'accompagnement qui est la principale motivation des entrepreneurs qui choisissent cette franchise.

Cette interview d'Albert Mounié, premier franchisé Presse Café en France, a été réalisée en vidéo le 20 mars à Paris par Mme Micheline Bourque du Conseil Québécois de la Franchise et nous l'avons mise par écrit. Albert Mounié nous parle de son parcours, de son expérience et de sa relation avec le franchiseur Presse Café.
Interview d'Albert Mounié, franchisé Presse Café à Paris par Mme Micheline Bourque du Conseil Québécois de la Franchise
Albert Mounié : "J'adore l'aventure, j'ai vécu pendant 10 ans à l'étranger. J'ai travaillé dans plusieurs domaines dont l'hôtellerie et la restauration, aussi bien dans le haut de gamme que dans le bas de gamme, la brasserie, le bistrot... Puis, il y a 3 ans, j'ai décidé qu'il était temps de rentrer en France. A mon retour, je me suis mis à étudier le marché. Je voulais me lancer mais pas tout seul, ce qui m'a poussé à m'intéresser à la franchise, qui paraissait être une bonne solution.
 
Je me suis rapproché d'une enseigne de boulangerie. J'ai vite réalisé que ce secteur m'intéressait mais que l'enseigne en question ne me correspondait pas, j'ai donc laissé tomber. J'étais toujours motivé par la boulangerie / sandwicherie / snackerie. Je me suis rapproché d'une deuxième enseigne de boulangerie française. 
Nous avons avancé jusqu'à la négociation du bail, le local sur Paris, l'entretien avec les équipes... J'ai fait appel à un avocat et à un comptable qui m'ont dissuadé de poursuivre avec cette enseigne. J'ai préféré tout arrêter plutôt que d'avoir des problèmes par la suite. J'ai eu deux gros échecs, j'ai décidé de rester prudent et de prendre une pause. Je ne savais pas si je devais repartir à l'étranger ou rester en France. 

Il se trouve que pendant cette période le président et fondateur de Presse Café, Marcel Hachem, était de passage en France. Nous avons été présentés, nous avons discuté. Marcel est conscient des difficultés et des échecs qu'on peut avoir, cela fait partie de la vie. Il a étudié mon parcours et compris ce que je recherchais. Il m'a proposé de reprendre la succursale sur Paris. Marcel cherchait justement quelqu'un qui serait intéressé de la reprendre car il voulait remplacer la direction. Au début, j'ai préféré prendre le temps de réfléchir. Je ne connaissais pas le Canada, je n'y ai jamais été. 
Marcel a été très compréhensif, très gentil et très ouvert. Il m'a proposé de ne pas précipiter les choses, de prendre un billet d'avion pour passer 15 jours à Montréal suite à quoi je déciderai de poursuivre l'aventure ou de tout stopper. J'ai donc pris un billet d'avion, je suis parti à Montréal où j'ai passé 15 jours fabuleux. J'ai découvert le Canada, les Québécois et l'enseigne... Marcel m'a montré sa façon de diriger les choses et m'a conseillé de prendre le temps de réfléchir. Je suis rentré à Paris et on s'est revu deux mois après. Il n'a pas vraiment voulu brusquer les choses, il m'a proposé de reprendre la succursale et de m'accompagner malgré la distance. 

Voilà, ça c'est fait tout doucement, naturellement. J'ai senti que Marcel tenait à ce que ses équipes réussissent, que quelque part leur réussite c'est aussi la sienne et que si ses franchisés n'ont pas de soucis cela est valable également pour lui. 3 ans se sont écoulés depuis que j'ai découvert le concept Presse Café. J'ai rencontré Marcel en 2014, nous avons tout finalisé en 2015. Cela se passe très bien depuis, il y a un très bon échange, une bonne communication malgré la distance Paris-Montréal et les 6 heures de décalage. 
Presse Café est une marque qui existe depuis longtemps au Québec. Les clients français ne font pas obligatoirement un rapprochement avec Presse Café au Canada mais ils voient la façon d'être franchisé, les valeurs Presse Café dont le bien-être, la générosité, le sourire, le plaisir au travail... Les gens nous interrogent sur l'origine du concept, ils sont ravis de la qualité du service et de l’accueil. Nous leur expliquons que le concept a été importé du Canada, qu'ils doivent se sentir chez eux. Ils sont traités comme des amis et non comme de simples clients. Il y a beaucoup d'endroits où l'on mange bien en France, notre objectif est de nous distinguer par l'ambiance conviviale et l'accueil chaleureux. C'est une expérience client placée sous le signe du bonheur et la joie ! Ce qui m'a séduit dans cette enseigne c'est qu'il y a une vraie relation entre le franchiseur et ses franchisés.
Tous les Presse Café que j'ai pu visiter le connaissent bien, il est très proche de ses équipes, compréhensif et à l'écoute de ce qui se dit. Il sait s'adapter, il comprend qu'en France, nous avons une autre culture et une autre approche de la gastronomie. Nous avons su adapter le savoir-faire et les recettes aux particularités de la ville d'implantation.

Je suis très satisfait, j'ai fait un très bon parcours, je ne suis pas là pour écrire l'histoire alors je laisse les choses se faire naturellement. Je pense que c'est la plus belle histoire cette rencontre entre deux pays qui se retrouvent grâce à Presse Café et l'amour du café !" 

Informations clés

  • Crée le: 11/05/16 07:20

Les franchises qui recrutent