A l'instar de la franchise, le commerce associé va bien en France

On constate une croissance des chiffres d'affaires du commerce associé supérieure à celle du marché.
Le chiffre d'affaires 2007 de la Fédération du Commerce Associé(FCA) est de 112 milliards d'euros, représentant une hausse de 5,1 %. Ceci peut être rapproché des chiffres concernant le commerce de détail en général, où la Banque de France estime que la progression est de 2,9 %.
Le fait est que le commerce associé a gagné de nouvelles parts de marché. La FCA attribue ce résultat à l'implication des adhérents et leur présence sur des secteurs porteurs. Le secteur alimentaire, avec Leclerc, Système U ou Intermarché, a progressé de 4,5 % mais l'évolution est encore supérieure dans des domaines qui concernent l'équipement de la maison, avec le bricolage et le jardinage qui montent à + 8,8 %.
En revanche le commerce associé progresse peu en nombre de points de vente. Le maillage du territoire est souvent terminé. Il y a donc plus de reprises que de créations. On assiste en parallèle à une augmentation du nombre d'entrepreneurs car certains propriétaires à la tête de plusieurs établissements trouvent plusieurs repreneurs. Les prochaines années verront de très nombreux passages de relais : 7 700 dans les cinq ans.
Dominique Deslandes

Articles similaires

Les apports en société

par DD - 30 jours

Les apports sont des biens ou des fonds que les associés mettent à la disposition de la société en vue de l'exploitation commune et en contrepartie desquels ils reçoivent des droits sociaux (parts ou actions) soumis aux aléas de la société

Comment vérifier votre projet avant d'ouvrir une franchise ?

par DVM/JS - 2 mois

Avant d'ouvrir votre franchise, vous devez vous assurer que votre projet est harmonieux avec votre personnalité tout autant sinon plus qu'avec les critères de faisabilité liés au marché ou à l'environnement professionnel. Il y a lieu de définir...

Négocier avec son banquier

par Deslandes Dominique - 3 mois

Les TPE (très petites entreprises) peuvent aussi obtenir des conditions privilégiées à condition de respecter certaines règles de négociation. Vous savez négocier avec un fournisseur, alors pourquoi pas avec un banquier ?

Informations clés

  • Crée le: 13/10/08 02:00

Les franchises qui recrutent